LE LEGUME DU MOIS : LA BLETTE

Publié le 30/05/2018

Apparue sur les rives de la Méditerranée, la blette (également nommée bette) est consommée depuis l’Antiquité. Si sa culture s’est réduite depuis le début du XXe siècle, elle n’en reste pas moins appréciée, pour sa saveur douce et sa texture fondante et on la trouve sur la plupart des marchés. Ce légume très méridional est un délicieux accompagnement qui peut être cuisiné de multiples façons, sans compter qu’il concentre quantité de vertus nutritionnelles.

 

Pourquoi manger de la blette ?

La blette ne manque pas d’atouts. Pauvre en calories, elle constitue un accompagnement léger, riche en protéines, mais également en potassium, phosphore, calcium et sodium.

Et si les feuilles et les côtes sont toutes deux comestibles, elles sont en plus nutritionnellement complémentaires, l’une apportant les nutriments manquants chez l’autre.

Pensez donc à les intégrer à votre alimentation, ce ne sont pas les idées recettes qui manquent pour les rendre gourmandes !

Les bienfaits de la blette

Très pauvre en calories, la blette est riche en vitamines et nutriments essentiels. Cru ou cuite, elle est une excellente source en vitamines C et A, de magnésium et de potassium.

Riche en polyphénols, la blette permet à notre corps de lutter contre le vieillissement en neutralisant les radicaux libres qui s’attaquent à nos cellules et accélèrent le déclin de notre organisme.

Gorgée de fibres, la blette a des vertus émollientes, rafraîchissantes et laxatives. Elle est également efficace dans les états inflammatoires des voies urinaires.

Mariée à d’autres légumes, en soupe ou en potage, la blette allège le foie et favorise le transit intestinal.

La bétaïne contenue dans la blette est une substance qui encourage la régénération des cellules hépatiques et agit positivement sur le métabolisme des graisses.

En usage externe, les cataplasmes de feuilles de blette soulagent les dartres et les inflammations cutanées, et traitent certaines mycoses.

 

Comment consommer la blette ?

Avant de cuire les blettes, détachez leur peau fibreuse, peu agréable en bouche. Pour cela :

  • Rincez consciencieusement les légumes sous l’eau et séchez-les. Utilisez un panier à salade pour égoutter convenablement les feuilles ;
  • Séparez les côtes des feuilles, qui ne réclament pas le même temps de cuisson ;
  • Brisez les côtes de blette en deux à la main ;
  • Tirez sur la peau d’un côté, puis de l’autre, pour supprimer les fibres.

 

L’épinard paraît fragile, mais il est facile à cuisiner ! Écoutez vos envies et, en quelques minutes à peine, vous impressionnerez vos convives en remettant au goût du jour un grand classique.

LES MODES DE CUISSON

Crue, la blette a une saveur terreuse, un peu particulière ; de ce fait, elle est le plus souvent consommée cuite (les amateurs de betterave crue aimeront cependant la blette crue).

Repères pour la cuisson des blettes :

  • 10 min à l’autocuiseur, pour les côtes coupées en tronçon (ou 5 min seulement pour les feuilles) ;
  • 15 min à l’eau bouillante, citronnée et additionnée de deux cuillères à soupe de farine pour éviter qu’elles ne s’oxydent ;
  • De 5 à 7 min au micro-ondes, uniquement pour les feuilles, dans un fond d’eau additionné d’une noisette de beurre ou d’un filet d’huile d’olive. 

Après cette cuisson, faites-les revenir quelques instants dans du beurre pour faire ressortir le goût des blettes.

Petites astuces :

Incorporez une poignée d’épinards cuits mixés dans une sauce pour la colorer. Cette vieille technique servait même autrefois pour le glaçage des gâteaux.

 

Recette : Omelette aux blettes

 

 

Pour 2 personnes

Temps de préparation : 5 min

Temps de cuisson : 10 min

 

Ingrédients :

250g de blettes

4 œufs

150g de lardons

1 oignon blanc

1/2 cuillère à café de curcuma</li>

1 pincée de poivre noir

1 pincée de sel

1 cuillère à soupe d’huile d’olive

 

Préparation :

  1. Lavez et coupez les blettes en tronçons de 1cm (feuilles et côtes).
  2. Cassez les œufs et battez-les en omelettes, ajoutez le sel, le curcuma et le poivre.
  3. Épluchez un oignon blanc et coupez-le en deux puis en lamelle.
  4. Dans une poêle versez l’huile d’olive et faites revenir les oignons doucement sur feu moyen.
  5. Ajoutez les blettes et laissez-les fondre.
  6. Ajoutez les lardons et attendez qu’ils soient cuits avant d’ajouter les œufs.
  7. A l’aide d’une spatule, ramenez la préparation vers le centre au fur et a mesure que les œufs cuisent.
  8. Une fois les œufs bien cuits, servez aussitôt !

 

Ma recette pour bébé : Petits paquets de blettes à la volaille (+ de 18 mois)

Pour 4 portions

Temps de préparation : 20 min

Temps de cuisson : 20 min au cuit vapeur

 

Ingrédients :

120 g de blanc de volaille

4 branches de blette blanc et vert (environ 450 g)

1/2 oignons blanc (environ 50 g)

4 c. à soupe de poudre d’amandes (environ 50 g)

1 c. à soupe de fromage blanc

1/2 c. à café d’huile d’olive

1 petite noisette de beurre et 6 c. à café d’huile d’olive

Les feuilles de 1 branche de persil

1 c. à café de pignons de pin

 

Préparation:

  1. Coupez le blanc de volaille en petits morceaux. Lavez et séparez le blanc du vert des blettes. Coupez les côtes blanches en tronçons de quelques centimètres. Epluchez et coupez l’oignon en morceaux.
  2. Mettez les côtes de blette et l’oignon dans le panier et lancez la cuisson à la vapeur. Au bout de 10 minutes, ajoutez les verts de blette et le blanc de volaille pour encore 10 minutes de cuisson.
  3. Hachez ou mixez (selon l’âge de bébé) tous les ingrédients sauf les verts de blette, que vous étalez sur le plan de travail propre. Garnissez-les d’environ 2 cuillerées à soupe du haché ou de la purée. Fermez en pliant les feuilles hermétiquement.
  4. Dans une poêle, faites revenir les petits paquets dans le beurre et l’huile à feu moyen. À côté dans la poêle, grillez les pignons et parsemez-en les petits paquets une fois dans l’assiette de bébé.

 

Partager sur